A propos des tests d’hélices en soufflerie :

About wind tunnel props tests :

 

Les tests d’hélices sont ici:

The props tests can be found here:

http://aerotrash.over-blog.com/

 

 

Coefficient de traction Ct:

Thrust coefficient Ct:

 

Ct est calculé comme ça :

Ct is computed this way :

 

 

Ct = T / ( rho * n2 * D4 )

 

Ct :              sans dimension (dimensionless),

T :               traction (thrust), Newton,

rho :            densité de l’air (air density), kg/m3,

n :               vitesse de rotation (rotational speed), tr/s (rev/s),

D :               diamètre de l’hélice (prop’s diameter), m.

 

 

Coefficient de puissance Ct :

Power coefficient Cp :

 

Ct est calculé comme suit :

Ct is computed this way :

 

 

Cp = P / ( rho * n3 * D5 )

 

P :               puissance fournie par le moteur (motor’s output power), W.

 

 

La puissance est calculée d’après les caractéristiques du moteur, définit d’une façon similaire à celle du logiciel Drive Calc, à partir d’un grand nombre de valeurs. La pertinence des calculs a été vérifiée par des mesures du couple avec des hélices sans pas.

 

Power is computed from the motor’s characteristics, established in a similar way than does Drive Calc, using a large number of values. The pertinence of the calculated values has been checked by torque measurements with no pitch props.

 

Rapport d’avancement V/nD :

Advance ratio V/nD :

 

 

V :               vitesse de l’air (airspeed), m/s,

n :               vitesse de rotation (rotational speed), tr/s (rev/s),

D :               diamètre de l’hélice (prop’s diameter), m.

 

 

Limites de la soufflerie :

Wind tunnel limits :

 

 

Je fais de mon mieux pour que les mesures soient le plus précises possible, malheureusement il s’agit d’un exercice délicat.

 

La vitesse maxi de la soufflerie (environ 53 km/h) m’empêche d’atteindre un rapport d’avancement élevé pour les hélices de grand diamètre ou les grands tr/min. Les valeurs situées hors du champ d’action de la soufflerie sont extrapolées par des équations polynomiales du 4e ou 3e degré et ajustées.

 

Lorsqu’une hélice atteint son point d’efficience max, les valeurs du couple (mesuré par le courant) et de la poussée sont très faibles donc sensibles aux erreurs.

 

I’m working hard to make the more accurate measurements, unfortunately it is not an easy job.

 

The wind tunnel’s maximum speed doesn’t allow me to reach a high advance ratio for the large diameter props or the high rpm. The values outside of the range of the wind tunnel are extrapolated from polynomial equations of the 4th or 3rd degrees.

 

When a prop reaches its point of max efficiency, the torque (measured with the current) and the thrust values are very small so more sensible to mistakes.